J'ai l'impression, au travers de réactions hors blog, qu'avec l'histoire de Thomas, j'ai mis le doigt sur un réalité complexe, sur une blessure. Et touché (choqué) beaucoup de monde.Il m'a été reproché d'avoir réveillé de vieilles (ou récentes) blessures.Ce n'était pas mon intention.
Ce n'était qu'un récit de fiction.
A moins que...
Thérapie de ma part, ou...?Je présente toutes mes excuses à tous ceux (celles) que j'ai pu perturber.Grosses bises à toutes, et poignées de mains aux autres.