Il en faut du courage pour oser s'élever contre l'injustice, le racisme, l'oppression.

Nurit Peled n'est pas seulement israélienne. C'est une opposante israélienne dont la fille de 14 ans est morte il y a plusieurs années dans un attentat kamikaze. Nurit Peled a fondé l'association des familles iraéliennes et palestiniennes victimes de violences. Ses deux fils sont refuzniks. Invitée le 8 mars dernier à s'exprimer devant le Parlement européen, à l'occasion de la Journée des Femmes, voici ce qu'elle a déclaré.

Merci à Hchicha grâce à qui j'ai fait la connaissance de cette grande Dame.