Mes mots inconstants
Ne passent pas la barrière de son ressentiment.
Mon regard suppliant
Ne peut franchir le sien indifférent

Longtemps nous nous sommes aimés
Longtemps, sans comprendre
Nous nous sommes éloignés

Caractères de feu
Rigueurs implacables
Volontés inébranlables
Vies communes lancées contre un mur

Je te regarde vivre
Souveraine et fragile
Tes mots toujours aussi doux

Désir de te serrer contre moi
Impuissance de mes bras
Je n’ose pas

Tu attend que je craque
J’ai perdu.

Dit, tu veux encore de moi?