Je ne vais pas revenir sur la constitution européenne.

Mais les petits vieux !!!

D’abord les salariés y participent en bloc et pour beaucoup.
Pensez un peu aux salariés de supermarché qui vont vous servir gratuitement, alors que vous continuerez à payer cher des produits de qualité banale !!!

N’allez jamais dans une grande surface un dimanche ou un jour férié.
Un peu de décence, nom de D...!

Ensuite, un tout petit peu les entreprises : 0,3% de la masse salariale, loin du gain réalisé cette journée là.

Et c’est tout.

Les professions libérale, des avocats aux commerçants en passant par les actionnaires et les artisans, sans oublier les agriculteurs indépendants.

Eh Bové pourquoi tu ne participe pas ?

Entre nous, l’important, ce n’est pas que ce soit une fête religieuse.
Ce qui est important, c’est que c’est un jour de congé payé qui nous est retiré.
Si une loi vous enlevait un jour de congé, vous ne diriez rien ?

Mais avez vous remarqué qu’ils sont en train de préparer la suppression d’un autre jour férié en 2006.

Ils ont commencé a parler du coût de la sécheresse de l’été 2005.

Le but :

SUPPRIMER TOUS LES JOURS FERIES.

Alors on reste les deux pieds dans le même sabot?

Ou on se rebelle?