Dans la fenêtre ouverte
Le voilage ondule doucement.
Rythmé par le ronflement
Insidieusement serein de Jacques

Agasses et tourterelles s’en donnent à cœur joie.
Saluant de leurs chants
le jour nouveau, radieux,
Eclatant de promesses ensoleillées.

La maison encore ensommeillée
Doucement s’éveille.
Léger gazouillis des jumeaux,
Idiome à eux seul compréhensible.

Assise dans la cuisine.
Seule.
Bol de café fumant
Dégusté à petites gorgées.
Plaisirs simples.
Jouissance temporelle.

Déjà des portes claquent.
Rires d’enfants,
Harmoniques du bonheur.

Embrassades effrénées
Bras autour du cou
Bras autour des jambes
Bises sonores

Tablée bruyante
Disputes de plaisir
Genèse d’un jour nouveau.