Il m’arrive souvent des choses bizarres. En ce moment ce sont des petits coups de malchance. Le magnétoscope qui change les canaux, mon disque dur qui se met en grève...

Plus troublant, il y a quelques années, j’ai vu un OVNI !

Ca y est le débat partait en biberine. C’est avec une certaine réticence que j’avais accepté d’y aller avec Séverine.

Le thème annoncé :

Paranormal : qu’en reste-t-il dans notre société de consommation ?

me semblait du plus douteux.

Après quelques discours pompeux en guise d’ouverture. La parole fut donnée au public.
Celui-ci ressemblait à un rendez-vous de hippies sur le retour. Parsemant la salle, on trouvait quelques premiers de la classe en costard trois pièces, le micro portable remplaçant l’attaché-case.

Le défilé d’illuminés commença. Chacun y allant de son expérience. Il fallait vraiment être copieusement atteint pour croire avoir vu des ovni et autres petits hommes verts.
Ou d'une autre couleur!
Il n’y manquait que les sorcières, mais je suppose qu’il suffisait d’attendre.

Des éclats de voix violents me ramenèrent au débat.
Un grand escogriffe boutonneux était aux prises avec une petite boulotte grêlée de taches de rousseur et de lunettes à verre en cul de bouteille.
Si je compris bien l’objet de leur querelle, lui défendait les soucoupes volantes en forme de porcelaine de Saxe et elle de vaisseaux semblable à ceux de l’Empire.

Tirant Séverine par la manche, nous sortîmes sous un ciel délicieusement étoilé.
Le câlin qui suivit plus tard dans la nuit, ne dû rien au paranormal.