J'ai beaucoup de mal à écrire en ce moment.
Humeur maussade?
Problèmes professionnels!

C'est vrai que j'ai quelques soucis. On ne peux pas être délégué syndical et rester indifférent devant la situation qui nous est faite.
L'été qui se refuse. Le temps incertain qui malmène ma hanche dégradée, créant une claudiquation malvenue et amenant des questions.

Bien sur, il y a les ami(e)s. Heureusement! Les longues conversations téléphoniques qui embellissent la vie. Les perspectives de voyages qui, dans cette période de vacances, permettent de mieux resister.

Espoir de nouvelles connaissances, promesse de bonheur renouvellé.