Oups, ça fait bizarre, non? Avant, il me parlait de mon succès assuré en amour, de mon impatience coupable au travail, de mes relations sociales asymétriques et là, une citation sur les gens qui se croyaient indispensables.

Ce n’était pas de très bon augure dans cette période de crise et de difficultés financières empoisonnant le climat de notre société. Aggravé par l’irresponsabilité de nos PDG et autres administrateurs qui se servaient à qui mieux mieux dans la caisse. Pillant les ressources de la boite pour s’attribuer des salaires mirobolants.
Nous avions eu droit à des notes circoncises nous appelant à faire des économies drastiques pour redresser l’entreprise.
Des charrettes de licenciement étaient, si on en croyait les soi disant bien informé, déjà faites.
Devrais je m’inquiéter pour mon poste ?
Responsable du service Recherche et Développement il est évident que c’est important et indispensable pour l’avenir de l’usine. Etait ce une manière déguisé de me mettre en condition pour l’ANPE ?

Vous imaginez mon état d'esprit lorsque la secrétaire vint me dire que le DRH sollicitait ma présence dans son bureau toute affaire cessante. C’est tremblant que je parvins à son bureau pour être accueilli par une franc sourire et une vigoureuse poignée de main.

« Votre demande à été acceptée, vous êtes promus directeur de notre agence de Singapour. Vous prenez vos fonctions immédiatement. Toutes mes félicitations. »

C'est mon grain n°3 pour le Sablier Givré de Kozlika

Saperli plongea chez Mavie et trouva Oro scope pour notre plaisir.