Je ne peux le croire.
L’envisager.
Il est parti.
Pour toujours.
Impossible.

Ma peau réclame ses mains
Ses caresses.
Son regard m’enflamme encore.
Sa voix,

Il me reste « l’autre ».
Celui que j’ai pris parce qu’il me l’a demandé.
Ne pas être mon seul amant.
Son exigence.

J’ai froid.
Froid dedans.
L’Enfer ne brule pas.