Je ne suis pas dupe, elle souffre.
Je n’ai pas voulu en arriver là.
Ce n’était au début qu’un peu de sexe.
Une manière de passer la soirée en se faisant du bien.
Nous avons découvert et exploré plein de chemins dans le déduit.
Puis les choses ont basculées.

Quand ?

Je ne sais pas.

Si ce n’est que brusquement je me suis senti prisonnier.
Prisonnier de son affection démesurée.
Affection qu’elle nie d’être amoureuse.

Je l’aime bien.
J’aimerai passer une soirée avec elle à parler de tout et de rien.
Vider une bonne bouteille, un café
Et liquider, à peine ouverte, une bouteille de Lémoncello sortie du congel.

Mais sans plus.

Ce soir, mon monde est vide.
Ce soir, j’ai besoin de compagnie.
Mais ce soir, tu demanderais trop.