L’oiseau courait sur la bande de sable durci par la mer, picorant d’un geste vif et décidé les vaguelettes mourantes. Eliane le regardait avec attention, curieuse de savoir ce qu’il pouvait bien attraper. C’est par hasard qu’elle s’était arrêtée sur ce littoral, le fait qu’il soit désert ? On était pourtant au mois de juin et l’été s’annonçait radieux et ensoleillé.

Lire la suite