Si j'avais eu un doute, la circulation en ville m'aurai vite détrompé.

Alors que hier je me serai presque cru seul au monde tellement la route était dégagée, ce matin ce n'était plus aussi tranquille.
Les esprits encore embrumés, courageusement, mais sans téméritée, mes concitoyens s'évertuairent à se rendre à leur travail.
Tache plutôt hasardeuse aprés un réveillon certainement bien arrosé. Les libations sans doute pas entièrement évacuées, mère prudence leur conseilla de rouler doucement et pas trop près du bord de la chaussée.
La maréchaussée étant, à son habitude, absente du terrain d'opération, aucun incident ne fut à signaler.

Je présume que le rendement ne dut pas être au top, et les embrassades de rigueur.

Bonne reprise ;-D