La plage est déserte.
Ou presque.
Dans le flamboiement du crépuscule, une silhouette lointaine semble recroquevillée sur le sable.
C’est un homme entre deux ages. Assis sur un léger ressaut, il contemple la mer.
Le soleil, dans un déluge d’ambre, entame son parcours nocturne. Le dernier de 2006.
L’homme offre à l’astre tous ses soucis, toute la charge négative de cette année qui se termine.
Demain est un autre jour.
Demain est une autre année.
Page vierge à remplir selon nos envies

Bonne année à toutes les femmes, à tous les hommes de bonne volonté.
Qu’ensemble nous puissions construire un avenir radieux.

Ismo a un coloc, Nemrout.