Les impôts ne se cassent pas la tête, leurs courriers et normal.
Je ne dois rien à personne a ce qu’il me semble.
Reste qu’une possibilité : le Tribunal Administratif, ils ont enfin examiné mon recours!
Angoisse, normalement j’ai raison, mais on ne sait jamais.
Et si j’avais mal monté le dossier?

Jeudi 17h
Apéritif de départ à la retraite d’une collègue.
Passé la journée à faire de très grands efforts pour ne pas penser à cette lettre.
Rencontre avec beaucoup d’ancien perdu de vu.
La même question m’est posé :
- Pas encore à la retraite ?
- Ben non, encore 2 ans à tirer.

Vendredi 9h30
Je sors de la Poste ma lettre à la main. Il s’agit bien d’une lettre du Tribunal Administratif.
Le doute m’assaille, sans l’ouvrir je me dirige rapidement vers ma voiture. C’est stupide, ça ne sert à rien de reculer. Alors, fébrilement je déchire presque l’enveloppe, en sort une liasse de papiers agrafés, tourne les pages rapidement, lisant rapidement le laïus judiciaire, arrive enfin à la dernière page.

J’ai gagné